Mourad n’est plus président

Quand on a vécu tout cela, toutes ces magnifiques heures de joie, de bonheur, quand on sait que c'est grâce à Mourad que le club en est où il est, quand on voit les gestes de Mourad, la sincérité de ses gestes, comment peut on, comme le font certains, se féliciter de son départ. Alors, oui cela devait arriver, alors, oui cet homme dans certains cas m'a exaspéré, mais oui il va manquer à Mayol, aux supporters sincères qui laissent leur haine au placard.
MERCI MOURAD...
TOULONNAIS À JAMAIS....
A JAMAIS 🔴⚫ ✊✊✊
Go Toulon 🔴⚫
 
Quand on a vécu tout cela, toutes ces magnifiques heures de joie, de bonheur, quand on sait que c'est grâce à Mourad que le club en est où il est, quand on voit les gestes de Mourad, la sincérité de ses gestes, comment peut on, comme le font certains, se féliciter de son départ. Alors, oui cela devait arriver, alors, oui cet homme dans certains cas m'a exaspéré, mais oui il va manquer à Mayol, aux supporters sincères qui laissent leur haine au placard.
MERCI MOURAD...
TOULONNAIS À JAMAIS....
A JAMAIS 🔴⚫ ✊✊✊
Go Toulon 🔴⚫
Et oui il a redonné la fiereté à ce club grace a lui j’ai vécu beaucoup de moments inoubliables, ça personne ne pourra l’enlever. Il part , alors un grand merci pour ce que tu as fait , avec tes defauts et sourtout tes qualités tu as été un grand president
 
Et oui il a redonné la fiereté à ce club grace a lui j’ai vécu beaucoup de moments inoubliables, ça personne ne pourra l’enlever. Il part , alors un grand merci pour ce que tu as fait , avec tes defauts et sourtout tes qualités tu as été un grand president
Un Homme tout simplement avec Bons et Mauvais côtés !!!!!!!!
Go Mourad !
Go Toulon !
 
Boudjellal a remonté le club en surpayant des vieilles stars....
Il a ensuite bâti une équipe de mercenaires quasiment sans Toulonnais ou joueurs de la région.
Grâce à quelques joueurs géniaux, et en trichant sur le Salary Cap, il a remporté 3 HCup, et très symptomatiquement, perdu 4 finales du Top 14.... le syndrome clermontois est devenu toulonnais....
Ensuite, au lieu d'investir intelligemment, le club n'a fait que décliner à causes de ses mauvaises décisions et de sa manie de s'occuper du sportif alors qu'il n'a pas les compétences.
Quand le RCT était au sommet de l'Europe, il donnait des leçons à tout le monde sur "l'économie réelle"...manque de bol, sa gestion s'est rapidement soldée par un échec, et le RCT s'est enfoncé pendant que d'autres clubs, sans faire de bruit et sans que leurs présidents insultent la terre entière, ont travaillé pour occuper le devant de la scène.
Finalement, il part contraint et forcé, après avoir voulu nuire au RCT en essayant par des moyens inélégants de faire main basse sur un club de foot merdique.

Ok, j'ai été ravi de voir jouer Van Niekerk et Wilkinson avec le muguet sur la poitrine, mais franchement, les titres remportés sous l'ère Boudjellal, même s'ils m'ont fait plaisir, ne se comparent PAS DU TOUT à la joie SURHUMAINE que j'ai ressenti en 1987 et 1992.
Pourquoi ? Parce que l'équipe était alors composée principalement de Toulonnais, et que des gars comme Melville et Braendlin étaient encore plus toulonnais que des vrais toulonnais. Et parce qu'à cette époque, les joueurs étaient tout ce qui comptait, les présidents n'essayaient pas d'utiliser leur fonction pour se répandre sans vergogne dans les médias.
Alors oui, je suis très heureux de voir le RCT débarrassé de Boudjellal au profit d'un Lemaître qui paraît avoir la tête sur les épaules et qui ne donne pas 50 interviews par semaine.
 
Oh lol, la matière grise a encore frappé.....
Comme si c'était une croix d'être président de club....pendant que d'autres vont à l'usine.
Prévenez-moi le jour où on aura identifié des maladies professionnelles qui frappent les millionnaires propriétaires de clubs de rugby.
Stef, continue à poster, ça me détend de lire des âneries.
 
Haut