COVID

#21
Oui, espérons mais hier, dans le var 24 personnes sont décédés de cette satanée pandémie. Et pourtant, certains ici et ailleurs, hier et aujourd'hui, pensent que le virus est moins agressif... qu'en Mars....
Même, si j'estime que le monde capitaliste de sert de ce virus, pour casser les droits des salariés, l'économie des petits commerçants, ne répond qu'insuffisament et même pour certains pas du tout au monde de la culture (cinéma, théâtre, discothèque, et donc'est intermittents).
Go Toulon 🔴⚫
 

stef

Membre actif
#22
Oui, espérons mais hier, dans le var 24 personnes sont décédés de cette satanée pandémie. Et pourtant, certains ici et ailleurs, hier et aujourd'hui, pensent que le virus est moins agressif... qu'en Mars....
Même, si j'estime que le monde capitaliste de sert de ce virus, pour casser les droits des salariés, l'économie des petits commerçants, ne répond qu'insuffisament et même pour certains pas du tout au monde de la culture (cinéma, théâtre, discothèque, et donc'est intermittents).
Go Toulon 🔴⚫
Désolé car j'estime que ce n'est ni le lieu ni le moment de parler politique, mais je ne peux, ne pas te répondre. J'ai travaillé 12 ans à l'étranger, je suis mon propre patron depuis plus de 10 ans, j'ai aussi été salarié. Alors juste pour remettre le clocher au centre du village:
1-La pandémie est de nouveau bien présente et avec ses morts qui l'accompagnent
2-Nous sommes dans le pays ou nous avons le plus d'aides et de mesures d'accompagnement (sociales) (j'ai beaucoup d'amis à l'étranger confinés sans rien , zéro)
3-Les salariés touchent tous le chômage partiel
4-Nous les patrons, nous n'avons pas de salaires, mais nous avons jusqu'à 10 000€ d'aides, plus des crédits, des reports d'échéances etc...
Je ne sais pas si c'est d'avoir vécu à l'étranger (sans couverture sociale, sans rien), mais si oui cette situation est dure car exceptionnelle, il se doit à tout à chacun de faire un effort, de positiver (car la santé permet tout), d’arrêter de toujours râler. Alors oui, aidons ceux qui n'ont pas assez pour manger (culture ou autres) mais arrêtons de toujours nous plaindre, et essayons de prendre conscience qui si cette nouvelle vague arrive, nous en sommes un peu responsable, cela nous rendra peut être meilleurs (je pense à tous ceux qui se foutent des gestes barrières hier et encore aujourd'hui). Je précise que j'ai un hôtel ouvert mais vide avec une perte de CA de plus de 90%, mais je reste positif car comme on dit, là ou j'étais, après la tempête vient toujours le soleil.
 
#23
Désolé car j'estime que ce n'est ni le lieu ni le moment de parler politique, mais je ne peux, ne pas te répondre. J'ai travaillé 12 ans à l'étranger, je suis mon propre patron depuis plus de 10 ans, j'ai aussi été salarié. Alors juste pour remettre le clocher au centre du village:
1-La pandémie est de nouveau bien présente et avec ses morts qui l'accompagnent
2-Nous sommes dans le pays ou nous avons le plus d'aides et de mesures d'accompagnement (sociales) (j'ai beaucoup d'amis à l'étranger confinés sans rien , zéro)
3-Les salariés touchent tous le chômage partiel
4-Nous les patrons, nous n'avons pas de salaires, mais nous avons jusqu'à 10 000€ d'aides, plus des crédits, des reports d'échéances etc...
Je ne sais pas si c'est d'avoir vécu à l'étranger (sans couverture sociale, sans rien), mais si oui cette situation est dure car exceptionnelle, il se doit à tout à chacun de faire un effort, de positiver (car la santé permet tout), d’arrêter de toujours râler. Alors oui, aidons ceux qui n'ont pas assez pour manger (culture ou autres) mais arrêtons de toujours nous plaindre, et essayons de prendre conscience qui si cette nouvelle vague arrive, nous en sommes un peu responsable, cela nous rendra peut être meilleurs (je pense à tous ceux qui se foutent des gestes barrières hier et encore aujourd'hui). Je précise que j'ai un hôtel ouvert mais vide avec une perte de CA de plus de 90%, mais je reste positif car comme on dit, là ou j'étais, après la tempête vient toujours le soleil.
As tu bien lu ce que j'écris. Je ne mets pas en opposition les salariés et les petits patrons, et ne parlent pas exclusivement de notre pays... mais dun monde dans son ensemble.
Mon fils est salarié, il a été atteint du Covid, et vois tu malgré le chômage partiel, il a perdu 20% de ses revenus...
Je comprends les difficultés des hôteliers, des restaurateurs, des patrons de bar, du monde du spectacle, des petits commerçants. ... Se protéger et tout mettre en oeuvre pour maintenir une économie vivante est nécessaire, et oui, c'est l'affaire de tous.
Alors, oui ce n'est pas le lieu.... mais... Le covid (ou la ..) ne se limite pas aux salons dorés.
Go Toulon 🔴⚫
 

stef

Membre actif
#24
Excuses moi mais c'était le mot "se sert de", qui m'avait choqué. Je crois que face à un événement avec autant d'inconnues que ce Covid (même les scientifiques ne semblent rien y comprendre, mutation, reprise, pourquoi, quand comment etc...) je pense que chacun essaie de faire au mieux (avec des erreurs c'est possible) mais je ne ressent pour ma part aucune intention délibérée de profiter de cette situation qui touche de toute façon tout le monde tant économiquement que sanitairement et cela ne serait ce que par le fait que le Covid soit apparu.
 
#25
Excuses moi mais c'était le mot "se sert de", qui m'avait choqué. Je crois que face à un événement avec autant d'inconnues que ce Covid (même les scientifiques ne semblent rien y comprendre, mutation, reprise, pourquoi, quand comment etc...) je pense que chacun essaie de faire au mieux (avec des erreurs c'est possible) mais je ne ressent pour ma part aucune intention délibérée de profiter de cette situation qui touche de toute façon tout le monde tant économiquement que sanitairement et cela ne serait ce que par le fait que le Covid soit apparu.
OK pas de souci.... La liberté d'opinion est essentielle..... dis moi... Ton hotel se trouve ici à Toulon ??? Ou ailleurs.
Go Toulon 🔴⚫
 

JojoColombe

Membre actif
#26
Excuses moi mais c'était le mot "se sert de", qui m'avait choqué. Je crois que face à un événement avec autant d'inconnues que ce Covid (même les scientifiques ne semblent rien y comprendre, mutation, reprise, pourquoi, quand comment etc...) je pense que chacun essaie de faire au mieux (avec des erreurs c'est possible) mais je ne ressent pour ma part aucune intention délibérée de profiter de cette situation qui touche de toute façon tout le monde tant économiquement que sanitairement et cela ne serait ce que par le fait que le Covid soit apparu.
D'un point de vue de scientifique, la seule chose que je peux dire, c'est que j'ai rarement vu la recherche, mais également la prise en charge médicale progresser aussi vite sur un sujet. Au niveau des soins c'est incroyable ce que les médecins urgentistes, réanimateurs, etc ont réussi à mettre en place comme protocoles en si peu de temps. Cela dit, quelque soit la grande vitesse à laquelle avance la recherche et la prise en charge , ils y a malheureusement toujours bien trop de personnes qui décèdent, soit de manière directe, soit de manière indirecte, à cause de ce virus.
 
Haut